Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2014

Dans le désordre

J'aurais voulu ici vous parler de mon arrêt.

Parce que j'en profiterais pour parler de mon "expérience". Je veux que les gens sachent comment ca se passe, quand on se remet d'un burnout, parce que c'est un sujet dont les gens discutent pas souvent... Et ma réalité a été similaire à celle de bien d'autres gens... Je le sais, car ces gens-là, je les ai aussi vu en bureau.

Je sais que je suis "normale", et peut etre que j'arriverais à convaincre quelqu'un dans une situation similaire qu'il est lui aussi "normal". C'est déjà une maudite bonne base sur laquelle se reconstruire.

Et si c'est pas pour vous, c'est pour un proche. Quand on démystifie, ca rend les choses plus faciles.

Mais forcement, il y a une (ou des) raison(s) si ca me prend autant de temps à pondre le texte. Entra autre, je crois que, malgré le temps qui passe, ca me fait encore chier d'y penser.

Même si ce chapitre de ma vie "fini bien", il n'en demeure pas moins que c'est une période désagréable, empreinte d’anxiété... moi qui pourtant, n'est pas particulièrement anxieuse de nature.

Moins j'y pense, mieux je me porte ! C'est la beauté du déni :)

Disons que, pour le moment, je vais sauter ce chapitre, je vais faire dans le désordre. J'ai des péripéties plus urgentes à vous raconter. Peut être que comme ca, l'histoire va débloquer...